L’étéoùest-y?


     Yokio était un samouraï aguerri et se sentait dévoué corps et âme à son maître. Un jour, revenant de bataille, il va se préparer pour se prosterner et faire le récit des combats. Au moment où il se présente, son maître, le visage fermé, ne dit rien. Une statue, muette, immobile et livide. Yokio attend. Un geste. Un signe. Rien. Cela dure des heures. Yokio doit tenir, ne pas vaciller, rester debout, attendre. Cela dure. Encore et encore. Au bout de trois jours, le maître revenu à lui, ouvre les yeux : il fait signe à Yokio de s'asseoir. Yokio obéit. Alors son maître lui demande des nouvelles du temps qu'il fait. Yokio répond : sur terre ou dans les airs, maître ? Comme tu voudras, Yokio. Et bien, sur terre, on supporte ce qu'on peut, en attendant le pire. Au ciel, on supporte le pire, en attendant ce qu'on peut...
     Au Fabuleux, on sera un peu entre ciel et terre, cet automne. Venez-y, pour le plaisir, quand vous voudrez : il y aura des gens de par chez nous et des gens de vraiment loin. Des habitués et des qui n'y ont jamais mis les pieds. Une grosse fête d'anniversaire avec plein d'artistes-amis du Fabuleux, une « fabuloserie » créée et jouée au milieu des collages de Daniel Fatous, par les bénévoles; des sacs à malice, des projections, de la poésie, de la chanson, de la danse, du théâtre... et une semaine entièrement dédiée au Japon !
     Mazette, Mata kondo !...

 

Date de dernière mise à jour : 07/10/2018

×